Notre Cuisine « Make Over »

! Hello !

Voilà… 6 mois sont passés depuis notre emménagement à Biarritz ! On n’en revient pas ! Ça passe si vite ! On ne regrette pas notre choix. La vie est plus simple et tranquille ici. On commence petit à petit à profiter et découvrir la région, et c’est plutôt cool d’habiter en vacances !  Nous sommes partis un peu sur un coup de tête de Bordeaux avec juste une semaine pour trouver un logement ( c’est la deuxième fois en 2 ans, on commence à avoir l’habitude). Les locations à l’année ici, ça ne court pas les rues et ont a pu faire l’expérience ! Une semaine = 2 visites d’apparts ( youhouuuu la folie ! ). Alors cette fois-ci, on a pas cherché le coup de coeur ( avec l’appart de Bordeaux, humide, mal isolé et visites de rats :( on s’était un peu foiré haha). On a plutôt décidé de partir sur d’autres critères et de cocher les cases : appart sain, bon chauffage, parking, spacieux, lumineux et balcon/terrasse. Voilà, il fallait donc choisir entre appartement ancien avec cachet et appartement plus moderne et fonctionnel. Bon… en vrai, l’ancien ne faisait pas partie des visites qu’on a réussi a avoir. Nous avons donc choisi l’appartement le plus agréable et celui où l’on pouvait faire des aménagements pour l’améliorer facilement.

Ce n’était pas le coup de foudre au début, mais après la première nuit ici dans les cartons, on se sentait déjà tellement bien ! Pourtant il y avait pas mal de choses à bricoler ( et il en reste encore ) ! On s’est attaqué aux peintures, à la pose de parquet ( merci les cours au Campus Leroy merlin qui nous ont bien aidés pour cette partie ) pour enlever la moquette dégoulasse qu’il y avait dans la moitié de l’appartement :D On a choisi un parquet blanc chez Leroy Merlin pour éclaircir encore plus les pièces et donner un esprit maison de vacances.

On a pu découvrir que dans les années 70, les mecs n’étaient pas les rois de l’archi extérieur, MAIS, ils étaient pas mal du tout pour la disposition des pièces, les proportions et le chauffage ( haha fantastique enfin du chauffage ! ). On voulait de la lumière et on la eue, appartement traversant et bien exposé ( =BONHEUR),  baies vitrées dans les chambres et le salon ! On profite enfin du soleil  dès le matin et rien que ça, ça donne le sourire pour la journée.

LE CAS DE LA CUISINE

MAIS, le gros du gros c’était la CUISINE !  Cette pièce était clairement restée dans son jus c-a-d quelque part dans les années 70 chez Papi et Mamie ( mais papi mamie crado un peu ). Le locataire d’avant n’avait pas vraiment arrangé l’histoire.

ETAT des lieux : Murs pleins de taches, buffet en Formica bien bien pourri, étagères depareillées, carreaux coloris caca d’oie, meuble évier moisi et on en passe.

On décidé de tout casser, de tout jeter à la décharge. Repartir sur de bonnes bases, pour ENFIN se faire la cuisine qu’on a jamais eu en 9 ans de vie commune ( ouais…, on a des rêves un peu comme ça ) ! Quand on est locataire c’est un peu embêtant de faire des travaux à ses frais. Mais comme il y a de fortes chances qu’on reste locataires pendant encore un bon bout de temps ( quand les banques comprendrons qu’être Freelance, c’est aussi gagner sa vie…), nous avions envie de faire notre première cuisine tout seuls. Pour un mini budget, nous sommes très contents du résultat, elle est simple et pratique et super agréable ! Nous avons même pu installer une table bistro en marbre  pour prendre nos petits déjeuners, c’est le top ! 

LE BUDGET

Pour parler budget, le notre était pas bien grand pour une cuisine. Comme nous sommes en location  ( Notre proprio ne le sait pas mais il a beaucoup de chance :D)  nous étions partis sur un budget global de 700 euros sans l’électroménager (que nous avions déjà).  Au final, on a voulu quand même sélectionner des beaux accessoires et pas que du 1er prix et l’on est arrivé à la somme de 1000 euros environ ( avec la déco et la peinture). Cela  reste correct, en général une cuisine normale c’est environ 3000 euros. Le jour où nous aurons notre vrai chez nous, on pourra avoir un meilleur budget et choisir cette fois-ci quelque chose de plus quali. Mais en voyant le résultat nous sommes vraiment contents !

CHOISIR LE CUISINISTE

Il n’y a pas de bon ou mauvais ( enfin, tout dépend des matériaux ), il y a toujours le must et le moins must. Fabriqué en France ou pas. Tout dépend de votre projet, de votre budget et surtout si vous êtes proprio ou pas.

Pour ce projet  de relooking, nous avons longuement hésité entre IKEA et  LEROY MERLIN. Mais il en existe d’autres comme Mobalpa, Lapeyre, tout dépend de votre projet ( on préfère le préciser pour ce cas là ) On a choisi Ikea, nous avions besoin des pièces rapidement et cela rentrait aussi dans notre mini budget de petits locataires.

LES CAISSONS

Pour le prix IKEA restent les plus compétitifs pour une qualité basique ( ce n’est un secret pour personne ). MAIS Leroy Merlin est pas mal non plus,  les caissons sont mieux étudiés et de meilleure qualité. Nous avons choisi des caissons IKEA mais avec le recul et les galères de tuyaux nous aurions surement du prendre chez Leroy Merlin. Leurs caissons ont une partie prévue pour le vide sanitaire. Pour  notre cuisine avec tous les tuyaux qui passent près des plaintes cela aurait été plus adapté et un gain de temps, nous avons du découper les caissons et cela fragilise légèrement la structure. Faites donc attention à ce détail, si vous avez des robinets, tuyaux prises etc, notez bien tout avant et faites faire des simulations en magasin si c’est possible.

LES PORTES

Nous voulions le plus simple, et blanc pour aller avec tout ! Nous avons choisi le premier prix chez IKEA modele Haggeby ( pour aller avec les caissons comptatibles), blanches et mates. C’était le plus harmonieux avec le plan de travail en bois et les tomettes vintages rouges au sol. Encore une fois, les portes c’est une question de goût et de budget. Notre choix n’est sûrement pas le meilleur dans le temps car c’est un premier prix et le revêtement va sûrement s’abimer. Nous faisons attention et nous en prenons soin. Les portes restent  l’élément le plus facile à changer pour rafraîchir une cuisine.

LE PLAN DE TRAVAIL

Alors là, encore grosse hésitation. C’est un point très important car c’est ce qui fait le look de la cuisine. Nous ne voulions pas d’imitation bois ou béton car ce sont des adhésifs qui vieillissent plutôt mal. Mais nous ne pouvions pas investir non plus dans du 100% massif. Nous avons donc opté pour un plan de travail avec 5 mm de bois massif sur les faces extérieurs  ( et le reste en particules de bois ).  Le modèle acacia chez Leroy Merlin ( celui ci ) plus foncé ou le Karlby chêne chez Ikea. Comme nous voulions une teinte plus claire nous avons opté pour le Karlby qui était aussi compatible avec la pose de l’évier (voir ci dessous ) Il se traite avec de l’huile, il faut bien penser à le nettoyer après chaque utilisation et ne pas laisser sécher l’eau dessus. Notez à la différence d’ IKEA que Leroy Merlin propose un service de découpe pour vos plans de travail.  C’est vraiment pratique quand on veut une découpe bien nette pour faire des raccords.

L’EVIER

C’était celui-ci et pas un autre ! Si le grand modèle était compatible ont l’aurait pris. On avait envie d’un gros évier costaud en céramique qui rappelle les maisons de campagne.  On l’avait repéré depuis belle lurette chez IKEA ( d’autres le font aussi et sûrement avec un siphon de meilleure qualité) . C’est un peu ce qui fait une cuisine un joli évier, il faut qu’il soit pratique et facile à nettoyer aussi ! Comme nous avons un lave-vaisselle, nous en avons acheté un égouttoir d’appoint. Par contre, c’est un peu la galère pour l’installation il faut bien réfléchir avant la pose, regarder le mode d’emploi un paquet de fois. L’évier n’est pas à encastrer dans le plan de travail mais à poser! On a du faire deux découpes en plus, fixer des cales aux murs pour poser les deux parties du plan de travail ( pour que cela soit bien solide). Pour le robinet de l’évier, un conseil : évitez le premier prix, dans moins de 5 ans il y a des chances qu’il vous lâche.

LA CREDENCE

Il y avait déjà des carreaux autour de l’ancien évier. Nous avons pensé tout enlever et tout refaire mais plus vraiment le temps et nous aurions dépassé le budget fixé pour notre projet. Quand nous avons enlevé l’ancien évier, une bonne rangée de carreaux est partie avec…  Heureusement qu’on avait suivi le cours sur la pose de carreaux au Campus Leroy Merlin ( on vous conseille très fortement ces cours, si vous avez peur de vous lancer seul, les profs sont top, pour avoir les bases et se  décomplexer  du bricolage c’est vraiment pratique). Nous avons donc remplacé les carreaux cassés, refait les joints et utilisé une peinture Leroy Merlin pour recouvrir les carreaux en blanc ! Et franchement, le résultat est vraiment pas mal, ça fait bien propre et net, le relooking parfait !

Pour la crédence près des plaques de cuissons, nous avons décidé d’apporter un peu de couleur avec cette bande verte. Ce n’est pas le mieux quand on cuisine pour protéger les murs,  mais si vous utilisez une peinture lessivable c’est déjà plus pratique. Nous faisons attention à bien nettoyer à chaque cuisson. Pour l’instant il n’y a pas de problème. Il existe aussi des plaques en plastique ou en verre à coller.

LES POIGNEES

Pour les poignées nous avons fait le tour des quincailleries du coin et il n’y avait pas grand chose au Pays Basque. Nous voulions des boutons de porte en laiton tout simples et pas trop brillants.  Sur internet ce n’était pas vraiment dans notre budget. Nous sommes retournés chez IKEA au rayon poignées,  nous sommes tombés sur celles-ci et finalement c’était très bien  ! Voici quelques sites de jolies poignées, sinon n’hésitez pas si vous êtes dans les grandes villes à aller dans les grandes quincailleries, ils ont parfois des trésors !

LES CONSEILS

Avant tout projet notez bien les emplacements des prises, des tuyaux, des fenêtres,  leurs dimensions, celles de votre électroménager, les dimensions de votre pièce ( hors plinthes) et la hauteur du plafond etc…  C’est logique, mais on oubli souvent des détails tout simples qui peuvent tout chambouler ( ça nous est arrivé avec les prises que l’électricien nous avait posées avant la cuisine, elles sont mal placées, juste à côté des plaques, et nous allons être obligés de trouver une autre solution  )

Aidez-vous du logiciel chez Ikea ( en libre accès ) pour composer votre cuisine ou demander une simulation chez votre cuisiniste. Nous avions travaillé sur plan et quand on est passé sur le logiciel, on s’est rendu compte qu’on était passé à côté de BEAUCOUP de détails importants qui nous ont fait repenser l’aménagement de la cuisine.

Pour le choix des modules de caissons, il y a plein de combinaisons. Si vous avez un budget restreint, regardez bien certains tiroirs et placards valent le double, parfois un placard simple fait très bien l’affaire.

Si possible, laissez vous pas mal d’espace libre sur votre plan de travail pour avoir la place de cuisiner. Eviter de coller les plaques de cuisson et évier ( et prises ;).

Prendre le temps de monter ses caissons à part, bien utiliser le rail pour fixer les caissons bas et hauts au mur.

Ne pas oublier les joints d’étanchéité.

Presque 1 mois en tout pour finir complément cette pièce de A a Z. Nous avons pris le temps pour cette cuisine, car c’était notre première et sans l’aide de personne, nous voulions bien respecter les étapes et ne pas faire n’importe quoi.

DECO SHOPPING LIST :

Suspension email vert avec douille céramique  ZANGRA / Equerres pour étagère : House Doctor / Peinture G153-5Z ZOLPAN / Lampe à pincer : IKEA / Pince dorée : BORGO DEL TOVAGLIE  Paris / Théière et vaisselle Japonaise / Egoutoir : IKEA / Carreau deco : STORY TILES / Bocaux : LE PARFAIT et MUJI / Petit cache pot : AURELIE DORARD / Plats assiettes : L’ATELIER M / Chaise Afternoon : MENU / Torchon : SOSTRENE GRENE / VASE : NO CERAMIC

Voilà, pour la partie cuisine, il nous reste encore pas mal de chose à terminer ici, on n’est pas à l’abri d’autres articles sur l’aménagement de notre nouveau nid, pour partager avec vous ici nos expériences ;)

On espère que cela vous aura donné l’envie de vous lancer dans un projet cuisine, en tout cas, nous, on ne regrette pas c’est notre pièce préférée !

Très belle journée

à vite pour de nouvelles aventures !

Besos

Lisalou & Guillaume
Credits Photos : Mamie Boude

RELATED POSTS

16 Comments

  1. Répondre

    Alice

    11 juillet 2018

    Votre cuisine est superbe ! J’adore le rendu et de voir que même avec un petit budget, on peut faire des merveilles. Et que dire des photos, comme d’habitudes.. trop belles :)

  2. Répondre

    Mathiilde

    11 juillet 2018

    Whaou j’adore le rendu ! J’aime beaucoup la couleur verte ;) et pas bête de repeindre l’ancien carrelage en blanc !!

  3. Répondre

    Anne-Laure Sas-Mayaux

    11 juillet 2018

    Coucou,
    Bravo pour votre cuisine, elle est superbe !
    Sauf erreur de ma part il me semble que tu n’as pas mis les sites pour trouver des jolies poignées de placard :)

    A très vite !

  4. Répondre

    D'encre et de sel

    11 juillet 2018

    Ce vert profond sur une partie du mur… ♥

  5. Répondre

    Moody Jungle

    11 juillet 2018

    Vous avez fait un sacré travail ! J’adore ! On s’est posé la même question pour l’appartement que nous louons. Mais comme on ne pense pas rester plus que notre bail, et on a vite plus du tout eu envie d’investir quand on a vu que la proprio n’avait aucune considération pour ses locataires.
    Je trouve ça super compliqué en fait quand t’es en loc de trouver, comme tu le décris dans l’article, le bon compromis entre le charme de l’ancien et la fonctionnalité et le côté pratique du moderne. Et effectivement, t’es souvent obligé d’investir si tu veux te faire ton propre cocon. Mais pour moi, ça dépend vachement du propriétaire. Dans mon ancien apart’ la cuisine devait faire 2m2 à tout casser et il n’y avait AUCUN rangement. J’ai fait faire un meuble sur mesure chez Ikea et le proprio a proposé de payer la moitié. C’était une aubaine pour relouer son appart ensuite et il le savait très bien. Donc c’était cool de sa part de pas me laisser tout payer sachant que je ne pourrait pas repartir avec le meuble ! Alors qu’ici, on attend notre nouvelle salle de bain (qui tombe en ruine, à base de robinet qui te reste dans la main et de flotte qui s’infiltre dans le mur à chaque douche) depuis le mois de février. La proprio s’en tape complètement. J’ai aussi entièrement repeint un appart avec de jolies couleurs, le locataire suivant a pris 40€ de plus par mois… Quand tu tombes sur un proprio cool et compréhensif, ça change la donne je pense. Ici on a su direct que sauf un coup de peinture, on n’investirait plus que ça ! Les seuls arrangements qu’on a fait pour la cuisine et la salle de bain, c’est que des choses qu’on peut récupérer en partant. En tout cas merci pour cet article, c’est bien de se rappeler que t’es pas obligé de casser ton PEL pour vivre dans un endroit qui te ressemble et où tu te sens bien :)

  6. Répondre

    Maeva

    11 juillet 2018

    Bravo !!! Très beau boulot c’est simple et beau tout est choisi avec beaucoup de goût comme toujours chez vous. M

  7. Répondre

    Maeva

    11 juillet 2018

    Oups, fausse manip, je reprends ^.^’
    Donc je voulais poursuivre en vous disant : ma cuisine actuelle est dans le même esprit. Caissons et portes blancs, plan de travail en bois clair… J’ai tout acheté chez Casto et nous avons fait poser par eux (nous sommes propriétaires). Merci d’avoir partagé avec nous cette expérience et surtout d’avoir démystifié la chose, j’espère me sentir capable de suivre votre exemple pour ma prochaine cuisine qui j’espère, sera au Pays Basque justement :)

  8. Répondre

    marionromain

    11 juillet 2018

    Vous avez fait des merveilles ! je rêve de cet évier IKEA, ma future cuisine, dans mon prochain appartement, n’est pas trop mal (et vient juste d’être refaire, surtout), alors la refaire n’est pas à l’ordre du jour, mais je ne manquerai pas d’y faire de menus aménagements, et cet article me donne plein d’idees ! Et un jour, un jour je l’aurai, mon évier comme ça ! :)

  9. Répondre

    Natha

    12 juillet 2018

    C’est très réussi ! Vous avez tout fait vous même ? Impressionnant ! J’adore les couleurs c’est très chaleureux

  10. Répondre

    Daphné @ be frenchie

    12 juillet 2018

    Le résultat est vraiment top : votre cuisine a l’air très pratique et les petits détails déco donnent une touche luxueuse. Chez moi aussi, j’ai tout monté et choisi un bel évier en céramique associé à du bois massif. 9 ans après, aucun regret !

    Oui, on passe un temps fou en cuisine et c’est tellement plus motivant d ‘avoir un espace agréable pour se faire des repas sains <3

  11. Répondre

    tilae

    12 juillet 2018

    Bonjour,
    Magnifique rénovation! Puis je vous demander où est ce que vous avez trouvé le porte torchons doré?
    Merci

  12. Répondre

    Aurore

    13 juillet 2018

    Merci pour tous les tips !
    J’achète une première petite maison en solo et je vais avoir des rénovations à faire, comme vous, j’ai envie de prendre le temps et faire les choses bien et à ma sauce.
    Profitez bien de votre superbe cuisine :)

  13. Répondre

    Modeusement Vibe

    13 juillet 2018

    Bonjour,

    Vraiment sympa ta cuisine!
    Bon week-end!
    Nathalie.
    http://modeusementvibe.blogspot.com/

  14. Répondre

    Melle Blanche

    15 juillet 2018

    C’est essentiel de se sentir bien chez soi. Qu’importe que l’on soit locataire, les frais limités permettent amplement de donner une âme à chaque pièce.
    Pour le mitigeur, je plussoie. On trouve de super prix sur Amaz*n pour du matériel Gr*he.

  15. Répondre

    Noémie

    18 juillet 2018

    Cuisine trop mignonne, vous avez encore fait fort tous les deux! La couleur verte de la crédence est juste waaahou! Votre propriétaire vous a laissé faire sans problème? C’est vrai qu’il y avait beaucoup à faire mais les tomettes rouges ont quand même leur charme du vintage, cette cuisine fait très « campagne », douce et chaleureuse, bravo!

  16. Répondre

    Alison

    19 juillet 2018

    Canon ! Ça me fait penser à notre appartement, nous avions réussi à négocier avec le propriétaire le premier loyer en échange nous nous lancions dans un très -très- grand rafraichissement. Adieu la peinture rouge dans le salon, le jaune criard sur les contours de fenêtre d’une chambre, la porte d’entrée et la fenêtre de la cuisine en bleu et vert anis… J’ai failli prendre mes jambes à mon cou mais mon compagnon m’a convaincu, pour un petit budget nous avons compléter au fur et à mesure, et nous avons maintenant notre première vraie cuisine avec de la tomette d’origine au sol (notre appartement est dans une maison en pierre du début des années 1900). Le bonheur ? Les très hautes fenêtres. Tout ça pour dire que j’adore les choix que vous avez fait, ça a un charme fou ! Il ne faut pas grand chose pour tout changer et se sentir bien !

LEAVE A COMMENT