YUNOMINE ONSEN & NACHI FALLS – Road Trip


– YUNOMINE ONSEN –

Nous avons eu du mal à quitter notre Mont Koya et la douce sérénité qui régnait là bas ( et même nos petits diners à 17h ) On avait bien pris le rythme du coin. Mais nous étions curieux de poursuivre le voyage. Nous avions repéré ce vieux village montagnard de Yunomine Onsen. A cheval sur la route, il est réputé pour sa plus vieille source d’eau chaude volcanique. Très ancien, typique avec ces petites auberges traditionnelles et ses chemins pavés, il  était a la hauteur de nos espérances !

La source de Yunomine Onsen a été découverte il y a environ 1800 ans. On dit qu’elle est la plus vieille source  d’eau chaude du Japon. Yunomine Onsen situé à la croisée de plusieurs chemins de pèlerinage dans les montagnes sacrés de Kumano Taisha. Ce petit village servait d’étape pour les pèlerins qui, après leur long périple, effectuaient leurs rituels de purification dans ces eaux minérales. . On dit que les eaux ici changent de couleur sept fois durant la journée.

Après le Matcha, le Tofu et les Soba, notre nouvelle passion au japon : se baigner dans les Onsens ! C’était notre petit rituel matin et soir. Cette eau est si pure qu’elle rend la peau et les cheveux tellement doux ! Les habitants de Yunomine font même cuire les oeufs et les légumes dans cette source. La petite épicerie du village vend des filets prêt à l’emploi avec le temps de cuisson indiqué dessus.

Nous sommes restés 3 nuits sur place, comme nous le conseillait  Chrystelle de Voyageurs du Monde. Il y a pas mal de balades a faire dans le coin et nous avons pu aussi aller en voiture voir les cascades de Nachi ( suite en dessous de l’article ). Cet endroit dans les montagnes est vraiment paisible et les routes en voiture vraiment agréables a faire ! Ici la végétation est très dense  ! Nous avons même aperçu une famille de singe sautant d’arbre en arbre juste a coté de notre hôtel !

Petit rappel le ONSEN : est un bain thermal japonais. Il s’agit de bains chauds, généralement communs, intérieurs ou extérieurs, dont l’eau est issue de sources volcaniques réputées pour leurs propriétés thérapeutiques. Dans la plupart des établissements intérieurs  les femmes et hommes sont séparés car la nudité est de rigueur dans les bains communs. Certains interdisent l’entrée aux personnes tatouées, demandez toujours l’autorisation. Il y a aussi des bains privés que vous pourrez réserver pour être seul ( nu avec vos tatouages et en couple c’est beaucoup mieux !). Les adresses pour se baigner sont juste en dessous.


             

Où Dormir

Yunomine Onsen c’est aussi une pittoresque collection de petites auberges traditionnelles à l’abri au coeur de la   vallée  sacrées de Kumano. Malheureusement toutes les adresses étaient déjà bookees et nous n’avons pas pu loger sur place. Hors saison ces petits villages marchent un peu au ralenti et certaines auberges ferment.  Nous aurions aimé tester le Ryokan Adumaya qui était dans le village. Pour certaines étapes pensez a réserver assez tôt car il n’y a pas beaucoup de choix. Nous avons donc logé pour 3 nuits  juste a coté à kawayu aux bord de la rivière Oto  dans l’ hôtel  Kawayu Onsen Fujiya plus moderne moins typique. Nous avons demandé à changer de chambre pour une catégorie supérieure car dans ce type d’hôtel de province ce sont souvent des chambres fumeur. Du coup, nous avons eu la chance d’avoir une baignoire en bois sur notre terrasse pour prendre un bain avec vue sur la foret, c’était le petit plus ;)

Où Manger

Notre hôtel proposait le petit déjeuner et le diner traditionnel, ces repas étaient tellement copieux que nous n’avions pas besoin déjeuner le midi. Nous étions souvent sur les routes ou en balade. Nous n’avons pas beaucoup d’adresses a partager pour cette partie du voyage. Mais dans les petits villages Japonais vous trouverez toujours quelque chose de délicieux a manger ou de bons onigiris dans l’épicerie du coin. Ces restaurants proposent toujours une cuisine familliale et économique, on ne peut pas se tromper.

RESTAURANT KUMANO SHOKUDO : Apres notre randonnée sur les sentiers de Kumano kodo , nous avons trouvé cette adresse dans le village de Kumano Hongu Taisha. la deco était canon, la cuisine simple et les produits frais ! Il y avait d’autres petits restos dans cette ville qui avaient l’air pas mal du tout.

ONSEN Où se Baigner

A Yunomine : Tsuboyu : petite cabine près du ruisseau . On peut se baigner en privé dans ce petit bassin de pierre jusqu’à 30 minutes. Chaque auberge de Yunomine offre son propre bain d’eau thermale et trois bains publics sont aussi disponibles. Vous pouvez acheter Les billets d’entrée au comptoir près du temple Toko-ji.

À Kawayu Onsen, on peut creuser son propre bain dans le lit rocailleux de la rivière Oto, affluent de la rivière Kumano. C’est un phénomène assez rare qui fait la renommée de cet onsen au printemps. En été, les baigneurs profitent pleinement de l’eau fraîche de la rivière, de novembre à février), une section de la rivière est cloisonnée pour créer un gigantesque bain extérieur. Ce bain mesure 40 mètres de long, quinze mètres de large et 60 centimètres de profondeur. Et c’ est gratuit !

A Fujiya : Le point positif de notre hôtel : il avait aussi ces propres onsens,  intérieurs ouverts sur l’extérieur, communs ou privés ( hommes et  femmes séparés ) nous avons choisi la deuxième option. De grandes douches ouvertes sur l’extérieur  ou vous pouvez vous laver tranquillement et  profiter du onsen tout en pierre. Notre vrai rituel détente matin et soir le petit bonheur !

       

 

KUMANO KODO – Chemins de pèlerinage

Les pèlerins utilisaient ce réseau de routes et chemins maintenant appelé Kumano kodo, à travers toute la péninsule montagneuse de Kii.  Chemin faisant ils effectuaient des rites religieux de purification. Marcher sur leurs pas, sur cette route, c’est faire l’expérience mystique du paysage de Kumano, son riche passé culturel et spirituel.

Ce fut la journée la plus chaude, la plus difficile pour crapahuter dans les montagnes.  Nous avons fait qu’une petite partie d’environ 7 km un aller retour entre Yunomine  et le village voisin Kumano Hongu Taisha pour aller voir le sanctuaire shintô et son géant Oyunohara Torii.

 

– NACHI TAISHA –

RENCONTRE ENTRE LE BOUDDHISME, LE SHINTOÏSME, ET  CULTE DE LA NATURE.

Ce lieu sacré est très prisé des pèlerins en quête de spiritualité, cet ensemble de temples et sanctuaires est perchés sur les hauteurs de Nachi, dans la préfecture de Wakayama dans une foret de conifères.

À 133 mètres de hauteur et treize mètres de largeur, la chute de Nachi appelée Nachi no taki est le plus ancien lieu de culte du site. Le culte d’une nature imposante, violente, et habitée par les esprits. Et la plus grande chute d’eau du Japon ! C’est un lieu assez touristique mais une fois encore nous étions épargnés et la pluie a fait fuir les touristes ;) Si vous prévoyez une visite  préférez le matin tôt pour être tranquilles.

Daimon-zaka est un impressionnant escalier de pierres menant  jusqu’au sanctuaire de Kumano Nachi Taisha, Il est entouré d’arbres centenaires, cèdres japonais (cryptomeria) et camphriers, et de bosquets de bambou. Daimon-zaka signifie « grand portail d’ascension » faisant référence au portail qui était érigé tout près jadis. Ce tronçon est une excellente petite randonnée sur les chemins de pèlerinage de Kumano Kodo.
L’escalier lui-même mesure environ 600 mètre de long et est composé de 267 marches. À la fin de la montée se trouve l’impressionnant Meitosugi  « cèdre mari et femme », dont les racines s’entremêlent sous le sentier.

Sur le Mont Nachi, vous ne pourrez pas louper le temple Seiganto-ji,  avec sa pagode Vermillion  à 3 étages et les chutes en fond. L’entrée est payante ( env 300 YEN ) mais c’est un beau point de vue pour admirer la cascade et les montagnes !  Encore une fois, nous n’avons pas été déçus, après une belle averse nous avons eu le plus beau des spectacles avec cette brume  ! Complètement envoûtant ! Les images parlent d’elles mêmes, et si vous n’avez pas vu notre video voici le lien !

            
       

 ∴

On vous donne rendez vous demain pour la prochaine étape du voyage direction un hôtel fou fou fou  !

Pour voir les étapes précédentes  par ici : OSAKA  et  KOYA SAN

à demain

Besos

Lisalou & Guillaume
Credits Photo : Mamie Boude
Nous remercions L’agence Voyageurs du Monde d’être partenaire sur ce voyage.
3 septembre 2018

RELATED POSTS

2 Comments

  1. Répondre

    Mathias

    3 septembre 2018

    les photos sont magnifique!

  2. Répondre

    Cosmic Sam

    4 septembre 2018

    En plus d’être complètement dépaysant, c’est un vrai voyage dans le temps au coeur des traditions. Les photos sont toujours aussi poétiques!

LEAVE A COMMENT